Archives de Tag: Alcool

LE GOUVERNEMENT DEFEND LES NOUVELLES RESTRICTIONS SUR LA VENTE D’ALCOOL

Le gouvernement turc, qui  vient de durcir la réglementation sur la vente d’alcool, tient à rassurer les professionnels du tourisme.

Divers sujets devaient être abordés, comme le renvoi de la modérée Ayşe Sucu du Diyanet, la Direction des Affaires Religieuses, mais c’est le récent durcissement du gouvernement Erdogan sur la vente d’alcool qui a monopolisé l’intérêt des médias turcs lors de la conférence de presse donnée vendredi par le ministre d’Etat Faruck Celik.

Le ministre a essentiellement tenu à rassurer les professionnels du tourisme, inquiets des retombées économiques d’une telle mesure. « Cette loi ne limite pas la consommation d’alcool aux établissements pourvu d’une licence, comme les hôtels, et n’affectera donc pas le tourisme » a-t-il déclaré, avant d’ajouter qu’il n’y avait « aucune disposition dans la nouvelle loi concernant les zones côtières », la principale destination des nombreux touristes qui viennent chaque été en Turquie.

Interrogé sur « l’islamisation » de la politique gouvernementale, il a défendu l’esprit de la nouvelle réglementation, conforme selon lui aux règles européennes en la matière.

La veille, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan avait défendu sa mesure et accusé les critiques d’entretenir « une sombre propagande »  à l’égard de l’AKP. « Les gens boivent tant qu’ils veulent »,  a-t-il déclaré,  « nous ne cherchons pas à contrôler la facon dont les gens s’habillent, boivent ou croient ».

Les craintes d’une partie de la population

Le week-end dernier le gouvernement Erdogan avait fait passer par voie réglementaire plusieurs amendements à la législation sur la vente d’alcool.

Si la plupart des mesures sont majoritairement bien acceptées, comme l’interdiction de la vente de spiritueux le long des autoroutes, d’autres ont soulevé les interrogations, voire les craintes d’une partie de la population.

Ainsi,  les établissements gérés par des municipalités ne pourront plus servir de boissons alcoolisés, et toute forme de publicité  « incitative » sera prohibée, ce qui pourrait contraindre la célèbre équipe de basket-ball des « Efes Pilsen », sponsorisée par la célèbre marque de bière, avait changer de nom.
Les « flashs » d’alcool, ces petites bouteilles de moins de 20cl, seront désormais également bannis des étalages.

Plus étrange, cette disposition concernant les mariages en plein-air : les entreprises en charge de la restauration ne pourront plus servir d’alcool lors des festivités à moins que ces dernières ne se déroulent dans un établissement pourvu de la licence appropriée.

Des rassemblements,  organisés via Facebook, sont prévus le 29 janvier prochain dans plusieurs villes de Turquie pour manifester contre la nouvelle législation.

 

Le + du Grand Turc : Début janvier, le journal Radikal rapportait que le Premier ministre avait demandé à  l’organisation « Croissant Vert », d’établir une carte détaillée de la consommation d’alcool en Turquie.
L’organisation, crée en 1920 pour lutter contre la consommation d’alcool et de drogue, avait déjà rendu un rapport similaire en 2007.
Il indiquait que les plus gros buveurs se trouvaient chez les artistes et… les sociaux-démocrates (!). Les personnes se définissant comme conservateurs n’étaient que 2% à avouer leur consommation.

Le + du Grand Turc : Durant la conférence de presse vendredi,  le ministre d’Etat Farouk Celik s’est plaint que « à l’occasion d’évènements publics, les gens peuvent amener des litres d’alcool sans y être autorisés. Certains, ivres, se mettent alors à tirer en l’air » .
Un journaliste lui a alors demandé si, « plutôt que d’interdire la consommation d’alcool, le gouvernement ne devrait-il pas limiter la possession d’armes ? ».
Le ministre n’a pas répondu à la question.

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans INTERIEUR